Un notre monde

Echanges sur tous sujets, passés, présents, et à venir...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quel devenir pour notre système social ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lordevans

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 19/01/2009
Age : 66
Localisation : Provence - Var

MessageSujet: Quel devenir pour notre système social ?   Mar 20 Jan - 16:24

Bonjour,

C'est un sujet de société et un sujet politique, en même temps.
Je voudrais avoir l'avis de quelques personnes sur ce sujet.

Notre "système social" a vieilli et il est clair qu'il ne répond plus aux besoins des français et il ne répond plus à grand-chose, d'ailleurs.

Lorsqu'il est né, entre 1948 et 1950, il était pertinent et bienvenu.
Il a d'ailleurs très vite engendré des abus, puisque les médecins on doublé leurs honoraires six mois plus tard.
Ce système social que bien d'autres nations nous ont envié (assurance maladie, retaite de la SS, mutuelles et caisses de retraites complémentaires) en est à son chant du signe.
Tout employeur doit payer des fortunes pour chacun de ses salariés. Chaque salarié paie aussi des fortunes au système. Il y a de moins en moins d'actifs et de plus en plus de passifs. Nos cerveaux, nos compétences et nos entreprises partent à l'étranger. Les cotisations grimpent à toute allure tandis que les remboursements de l'assurance maladie ne seront bientôt plus qu'un joli souvenir et que les retraites se réduisent à des peaux de chagrin (et une peau de chagrin, hein, c'est pas épais...!).
Le mythique trou de la sécu est devenu un gouffre sans fond et la complexité de l'imbrication financière des inombrables systèmes de santé et de retraite est devenu un cauchemar pour les économistes...
Notre système social est devenu un facteur d'appauvrissement de notre économie et de nos concitoyens. Il est devenu générateur de chômage, de pauvreté, de drames familiaux, d'exclusion, de misère.

Mes questions sont : Que peut-on faire? Y a-t-il une solution pacifique à ce problème? Sommes-nous capables de tout remettre à plat et d'adapter ce système à son époque? Ne risque-t-on pas une conflagration sociale qui risquerait de tourner en révolution ou en guerre civile exportable à toute l'Europe?

Peace and Love... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dilaurus.org/Jeutallit
virginie

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Quel devenir pour notre système social ?   Ven 23 Jan - 3:00

Bonsoir Laurent!

sujet passionannt en effet...

alors pour en avoir débattu depuis un moment ( notamment avec notre assode santé publique ), voici les conclusions que nosu avons recuillies chez les syndicats de pharmaciens ( pour ne citer qu'eux) :

- rien que le montant de la fraude à lui seul comblerait le famieux "trou de la Sécu", tout ce qui n'est pas reversé dans l'assiette de la sécu est perdu...et nous tous avec. ce ne sont pas de petits arrêts maladies ou médicaments soi-disant de confort ( ce qui reste à démontrer et les mèdecins sont plutôt d'avis contraire..) qui sont en cause. ça c'est ce qu'on veut nous faire croire. en réalité, il faudrait aller chasser bien plus ahut dans les collines... Cool

- en ce qui concerne les propositions :

il ya la possibilité d'utiliser les génériques des médicaments habituels (en améliorant peut-être leur lisibilité ou en pensant à indiquer automatiqment le médicament habituel qu'il remplace pour le patient). c'est quelquechose qui serait vraiment utile si c'était généralisé.
Ensuite attention à la commercialisation des produits pharmaceutiques, entre le princeps, la DCI, et le nom du médicament, générique ou pas, il y a des étapes!!! pas mal de problèmes découlant de lobbys pharmaceutiques, et de l'éthique, faire du commerce avec la santé, en utilisant le principe de la concurrence, c'est limite...

Après reste à s'occuper des hôpitaux,car de solutions acceptables, il y en a si le gouvernement se donnait la peine d'y réfléchir comme il faut et d'y mettre les moyens.

Il y a aussi la prise en charge des personnes âgées à étudier, l'espérance de vie augmente et il faut vivre avec cette ralit et ne pas fermer les yeux devant de nouveaux besoins.

Que dire d'autre? ah oui, un truc essentiel : la prévention, rien de tel que la prévention: pour les économies, certes mais surtout pour la durée et la qualité de vie des gens, menfin !!! là-dessus, les mutuelles font écho avec nous : la prévention, investir dans une prévention efficace !!! farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lordevans

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 19/01/2009
Age : 66
Localisation : Provence - Var

MessageSujet: Re: Quel devenir pour notre système social ?   Sam 24 Jan - 18:17

Notre système de santé, comme bien d’autres systèmes sociaux ou politiques, est fondé sur la solidarité.
Qui dit solidarité dit abus, excès, parasitage, à plus ou moins long terme.

Quels seraient les revenus de nos médecins sans la Sécurité Sociale ?
Quels seraient les chiffres d’affaires des groupes pharmaceutiques sans la Sécu ?
Ce sont ces gens-là qui en profitent le plus.

Il ne faut pas se faire d’illusions.
La solidarité, c’est bien, mais le racket est une autre histoire.
Les citoyens, les électeurs, n’ont aucun pouvoir sur le fonctionnement de ces systèmes qui ont été phagocytés par des groupes humains dépourvus de scrupules, comme le syndicat CDFT qui a succédé à FO pour la gestion de la Sécurité Sociale.
Dès qu’il y a beaucoup d’argent en jeu, il y a d’innombrables requins et vautours qui viennent tourner autour et finissent par fondre sur leur proie.

L’argent, le pouvoir, la gloire, la notoriété, sont les vieux moteurs de ceux qui ne savent pas faire grand-chose et ne veulent surtout pas se fatiguer.

Regardez le communisme. C’était au départ une idée généreuse de partage, d’entraide et de solidarité. On a vu ce que c’était devenu, très vite d’ailleurs, à savoir une affaire de parti, de caste, de privilèges. Ceux qui ont le pouvoir et l’accès aux richesses et ceux qui n’ont rien.

La Sécu, c’est pareil. Toutes nos belles cotisations servent à engraisser des gens qui ont réussi à mettre la main sur le gâteau.

Il ne faut plus parler de ces détails de fonctionnement qui nous pourrissent la vie chaque jour un peu plus, mais voir plus loin.

A terme, le système n’est plus viable. Faudra-t-il arriver à ne travailler que pour cotiser, sans avoir la moindre ressource pour manger et survivre ? On est bien partis pour. Avec tous ces gens qui ont un boulot, parfois deux emplois, et doivent dormir dans la rue, dans leur voiture, dans leur caravane, sous la tente… Aucun programme de secours, aucun plan de restructuration, aucune honnêteté de la part de la classe politique pour nous dire : « C’est fini, on arrête tout, on fiche tout en l’air et on repart sur de nouvelles bases. »
Quels seraient les risques de tout foutre en l’air ?
Du chômage ? Non, beaucoup d’embauche.
De la pauvreté ? Non, pas plus que maintenant.
Plus de maladie et de souffrance ? Peut-être, au début. Ensuite, on retrouverait un autre mode opératoire, de nouvelles possibilités, et surtout une véritable concurrence des mutuelles, sous contrôle de l’état et des organisations de consommateurs. On ne peut plus faire confiance aux syndicats, et c’est un ancien syndicaliste qui vous le dit…

Comment font-ils, ailleurs ?

Bien amicalement. Very Happy

Laurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dilaurus.org/Jeutallit
cyril

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: Quel devenir pour notre système social ?   Lun 26 Jan - 2:39

bonsoir, le systeme et la société ne font qu un la société c est nous , nous tous
j avais été surpris par un article politique dans un magazine de mathématique qui disait a peu près cela:

si il n y avait que des anges pour gouverner un seul diable parviendrait a tous les mettre a mal et un seul ange face à plein de diables serait laminé alors c est pour cela que nous élisons que des diables et donc ils se surveillent les uns les autres

l équilibre est précaire remuons les consciences l homme n est pas toujours bon au contraire travaillons le fond il faut croire en l avenir chacun à sa place

ouvrons nos geules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lordevans

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 19/01/2009
Age : 66
Localisation : Provence - Var

MessageSujet: Re: Quel devenir pour notre système social ?   Lun 26 Jan - 10:55

Oui, belle image qu celle de ces anges et de ces diables...! Twisted Evil

Mais au fond, n'y a-t-il pas un peu de diable et d'ange en chacun de nous...!? Wink Rolling Eyes

Aujourd'hui, on nous bassine sur les medias avec l'absentéisme à l'école.
On peut en débattre longuement.
Mais ne serait-ce pas encore une de ces manoeuvres fumeuses de notre cher président pour nous faire oublier qu'il devait être le président du pouvoir d'achat des Français et toutes sortes de choses qui ne feront pas sa gloire...?

Pour ce qui est d'ouvir sa gueule, je suis bien d'accord!
J'ai d'ailleurs un tout nouveau petit blog très modeste que je n'ai même pas encore eu le temps de référencer où j'ouvre un peu ma gueule, sans trop me faire d'illusions... C'est presque à titre hygiénique...!! Wink Very Happy
http://unmondemerveilleux.eklablog.com/

A tout bientôt.

Laurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dilaurus.org/Jeutallit
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel devenir pour notre système social ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel devenir pour notre système social ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» quel cadeau pour ma soeur?
» quel siege pour mon bébé?
» Quel maquillage pour mes yeux ?
» Quel pendule pour une débutante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un notre monde :: Politique :: Société et économie-
Sauter vers: