Un notre monde

Echanges sur tous sujets, passés, présents, et à venir...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 réflexion sur l'indulgence, le pardon ,l'empathie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
virginie

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 41

MessageSujet: réflexion sur l'indulgence, le pardon ,l'empathie...   Mer 5 Nov - 18:02

L'indulgence, mon indulgence :

quel est en moi le mécanisme qui fait que je me rapproche de l'autre, quel qu'il soit, et quels que soient aussi les torts qu'il ait pu avoir envers moi?

D'abord l'empathie , je me mets à sa place, j'essaie de comprendre son point de vue, de regarder les choses avec ses yeux et son coeur.
Bien sûr je ne peux pas, donc je comprends les choses finalement avec mon point de vue mais au moins, je n'ai pas rejeté cet autre dans toute sa différence.

Ensuite, je me souviens qu'il est autre, et que son point de vue je pourrai le comprendre, mais pas le ressentir comme lui le ressent. Alors j'accepte.

Dans le cas où cette personne m'a fait du tort, s'est acharnée peut-être, a été injuste, voire violente, j'essaie de comprendre ce qui en elle a pu provoquer cette action ou cet instinct...souvent je me dis que cette personne souffre, c'est souvent vrai.
Alors si je dois me protéger de cette personne pour ma sécurité par exemple, je puis néanmoins expliquer ses actes. Ensuite je pourrai ou non l'excuser, ce qui est de ma seule volonté et responsabilité.

Mais je dois rester indulgente car peut-être à sa place, en étant elle, avec son point de vue,son ressenti,son vécu, j'aurais peut-être agi de même...peut-être pas car je suis moi, pas elle, et je ne le saurai jamais, ce que j'aurais fait à sa place...car je n'y suis pas, puisque je suis à la mienne.

est-ce que je l'aime ? oui et non. Non, car je ne ressens pas immédiatement et naturellement d'amour pour cette personne en particulier. Mais lorsque j'y réfléchis je l'aime quand même en tant qu'être humain comme moi, sur cette terre. Et bien sûr, si elle était dans la difficulté, je lui tendrais la main.

Je préfèrerais toujours en tous les cas que cette personne ouvre les yeux,reconnaisse ses torts et les blessures provoquées, en demande le pardon, en propose la réparation ( quoique le pardon l'est déjà..) et ainsi puisse dans sa vie aborder les choses d'une manière différente. Ainsi tout cela n'aura pas été vain...

"Ne juge pas l'autre avant d'avoir marché 8 jours dans ses mocassins"

C'est l'une des définitions que je donne à l'indulgence, L'intérêt de l'indulgence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ledouxtyran

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: réflexion sur l'indulgence, le pardon ,l'empathie...   Ven 16 Jan - 2:36

très interresant tout cela j aimerai approfondir le débat en étudiant le problème sous l angle de la personne qui a commis une trahison , un crime etc....
quand cette personne regrette son geste ^l indulgence que l on a envers elle peut lui faire très mal ou l aider à devenir une autre personne dumoins rester elle même sans le défaut voir le vice qui lui serre le coeur
quand cette personne ne regrette pas son geste l indulgence la conforte dans son idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lordevans

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 19/01/2009
Age : 66
Localisation : Provence - Var

MessageSujet: Re: réflexion sur l'indulgence, le pardon ,l'empathie...   Mer 21 Jan - 21:31

La morale chrétienne nous a appris durant des siècles à voir l'autre d'une certaine façon, par le message du Christ (je ne suis pas croyant mais je suis attaché au message du Christ), paix, amour du prochain et pardon.

Si on veut supprimer la référence au religieux, comment pourrait-on faire admettre aux humains que ces vertus sont bonnes pour tous?

On dit qu'il faut être bon et généreux, savoir pardonner, aimer son prochain, avoir de l'empathie, faire la charité ou être solidaire, partager, donner, secourir, etc... Au nom de quoi? Beaucoup trop d'humains ne voient pas l'intérêt de tout ça et se contentent de vivre égoïstement uniquement pour eux-mêmes et en méprisant et en écrasant les autres. Comment une société laïque peut-elle être à même de faire passer le message du Christ comme un code de valeurs universelles bonnes pour tous?
En effet, si on laisse faire les hommes en toute liberté, on en arrive vite à l'anarchie totale et à un monde où le plus fort et le plus méchant gagnent et où les autres perdent et meurent.

Je crois que l'enseignement de toute morale passe par le principe complètement basique que si je fais du mal, l'autre souffre. Donc, si l'autre me fait du mal je souffre. Pour vivre ensemble en harmonie, apprenons à ne pas nous faire de mal mutuellement. A partir de là, on peut construire les bases du bon fonctionnement d'une société. L'étape suivante sera quand même l'établissement de règles de vie en société (lois) et la mise en place de juges et d'arbitres et d'une force publique au service de la collectivité pour faire respecter les règles aux plus récalcitrants... Wink
Pour chaque autre, l'autre, c'est nous.
Mon empathie, mon indulgence, mon pardon, je l'adresse à l'autre si l'autre respecte un minimum de règles du code moral universel.
Mais si l'autre ne veut que me faire du tort ou me détruire, je dois m'en protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dilaurus.org/Jeutallit
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réflexion sur l'indulgence, le pardon ,l'empathie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
réflexion sur l'indulgence, le pardon ,l'empathie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour vous, qu'est-ce que l'empathie? // TEST en page 1
» le pardon de marchiennes 2010
» La fête de l'Aïd el Kébir (le grand pardon)?
» MASUMU DEMANDE PARDON AUX COMBATTANTS.SANS RIVAL NA POINTE
» La loi du pardon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un notre monde :: Spiritualité laique et religieuse-
Sauter vers: